Sites et monuments

Le Pont Faidherbe à Saint-Louis

Le Pont Faidherbe à Saint-Louis

Le Pont Faidherbe est l'unique point de passage vers l'île historique de Saint-Louis du Sénégal, par lequel le visiteur découvre la ville et son prestigieux passé. Il porte le nom de Général Louis Faidherbe, Administrateur colonial du Sénégal, entre 1854 et 1861, puis entre 1863 et 1865.

La ville de Saint-Louis est construite sur une île. En 1858, elle est reliée à la terre par un bac. Celui-ci s'est révélé sous-dimensionné pour absorber l'augmentation du trafic. Un second bac est alors construit. Ces bacs ont rapidement montré leur sensibilité aux crues hivernales du fleuve Sénégal.

En 1865, sous l'autorité du gouverneur par intérim, le capitaine de frégate Robin, les bacs sont remplacés par un pont flottant. Ce pont était appuyé sur 40 pontons en tôle. Il avait une longueur totale de 680 m pour une largeur de 4 m. Un décret impérial lui donna le nom de « pont Faidherbe ». Sa conception nécessitait des travaux de maintenance importants : vérifier les chaînes qui maintenaient les pontons, vider les caissons de l'eau d'infiltration, ouvrir une fois par jour la passe navigable en déplaçant une partie comprise entre trois pontons.

En 1891, le gouverneur Henri Félix de Lamothe propose de reconstruire le pont en faisant contracter un emprunt à la colonie auprès de la Caisse des dépôts et consignations avec un taux de seulement 4 %.

Cinq entreprises ont répondu à l'appel d'offres et deux projets sont retenus :

  • le projet de l'entreprise Nouguier, Kessler et Cie (ancienne maison Joly d'Argenteuil),
  • le projet de la Société de construction de Levallois-Perret (anciens établissements Eiffel).

Ce pont a été construit en 1897 par la maison Nouguier1, Kessler & Compagnie d'Argenteuil..

Le pont a été inauguré le 14 juillet 1897 par le gouverneur général Chaudié, puis, le 19 octobre, par le ministre des Colonies, André Lebon.

La corrosion a nécessité sa reconstruction entre 1929 et 1931.

Des réparations ont dû être faites en 1987 et 1999 mais elles ne suffisaient pas à assurer la pérennité de l'ouvrage. Des chocs de bateaux ont aussi endommagé la travée tournante.

Souffrant de corrosion avancée, il a été rénové durant 3 ans, de 2008 à 2011, par le groupement d'entreprise Berthold BTP3, Eiffage Sénégal, Eiffage construction métallique, et les sociétés d'ingénierie SGI Consulting et Setec TPI. Le pont rénové a été inauguré le 19 novembre par le président de la république du Sénégal, Abdoulaye Wade. Le coût total de la réhabilitation a été de 22 5 milliards de francs cfa.

Le pont a été classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 2000.

Caractéristiques techniques :

  • Longueur totale : 515 m
  • Largeur : 6,20 m
  • Il se compose de 5 travées de 77 m, d'une travée tournante de 72 m et d'une travée de 43 m.

Source : Wikipedia

Autres sites et monuments

  • Ephémérides du jour

  • 27 Avril 2017

    Jugé en appel pour crimes contre l'humanité devant un tribunal spécial à Dakar, l'ancien président tchadien Hissène HABRE est définitivement condamné à la prison à perpétuité.

  • 27 Avril 2017

    Ouverture à Dakar des travaux de la 22ème conférence des directeurs des douanes des régions Afrique de l'Ouest et du Centre.

  • 27 Avril 1941

    Naissance à Saint-Louis de Aminata Sow FALL, femme de lettres sénégalaise et l'une des pionnières de la littérature africaine francophone. Son œuvre la plus connue, "La Grève des bàttu ou les déchets humains", lui a valu de remporter le Grand prix littéraire d'Afrique noire en 1980.

  • 27 Avril 1902

    François CARPOT est élu député du Sénégal à l'Assemblée nationale française.

  • 27 Avril 1887

    Signature d'un traité entre les Français et les maures Trarza interdisant à ces derniers de traverser le fleuve Sénégal et les obligeant à observer les règles du commerce de la gomme.

  • 27 Avril 1848

    Abolition de l'esclavage. Suppression du Conseil général au Sénégal.

Audio du jour en francais

éphéméride 27 Avril

Audio du jour en wolof

éphéméride 27 Avril