Ousmane Socé Diop (1911 - 1973)

Ecrivain

Ousmane Socé Diop

Ousmane Socé Diop, né le 31 octobre 1911 à Rufisque et décédé le 27 octobre 1973 à Dakar, est un écrivain et un homme politique sénégalais.

Biographie

Ousmane Socé Diop est né au Sénégal dans l'ancienne Afrique-Occidentale française. Il a suivi l'école coranique, puis le collège Blanchot de Saint-Louis, l'École normale William Ponty de Gorée, et il a été l'un des premiers boursiers à faire des études universitaires en France où il a étudié la médecine vétérinaire. À Paris, il appartenait au groupe de jeunes intellectuels noirs qui ont fondé entre les deux guerres le mouvement de la négritude.

En 1935, il fait ses débuts en littérature avec Karim, roman sénégalais, sur un jeune homme à l'intersection de deux cultures ; le livre lui vaut en 1947 le Grand Prix littéraire d'Afrique occidentale. En 1937 il publieMirages de Paris, roman semi-autobigraphique sur l'amour impossible d'un Noir et d'une Française. Il écrit en 1938 Contes et légendes d'Afrique noire, basé sur la littérature orale de son pays. De retour au Sénégal, il publie en 1948 Rythmes du Khalam (le khalam est une guitare sénégalaise), un recueil de poèmes, chanson de geste africaine, et il fonde en 1953 à Dakar la revue littéraire Bingo.

Également présent sur la scène politique, il fonde en 1956 le Mouvement socialiste d'union sénégalaise (MSUS) qui fusionnera avec le Bloc populaire sénégalais (BPS). À la veille de l'indépendance, entre 1958 et 1959, il est nommé ministre du Plan dans le gouvernement conduit par Mamadou Dia. Ousmane Socé a été ambassadeur du Sénégal aux États-Unis et délégué de l'ONU, mais, devenu quasiment aveugle, il a dû se retirer en 19682. Il fut aussi maire de Rufisque, de 1936 à 1945, puis de 1960-19643.

Ousmane Socé est mort le 27 octobre 1973 à Dakar.

Œuvres

  • 1935 Karim. Roman Sénégalais, rééd. Nouvelles Éditions latines. Paris 1948, 1957. Réédité en 2000 (ISBN 978-2723308991).
  • 1937 Mirages de Paris, rééd. Nouvelles Éditions latines. Paris, 1977.
  • 1938 Contes et légendes d'Afrique noire, 180 p. Paris, rééd. Nouvelles Éditions latines, 1975 (ASIN B0014MKFXA), rééd. 1980, (ISBN 978-2723301008).
  • 1948 Rythmes du Khalam, 61 p., Nouvelles éditions latines Rennes, Impr. réunies (1963), (ASIN B0014P64CI)
  • L'Afrique à l'heure de l'indépendance. New York, 1960-1963. Interventions à l'Assemblée des Nations unies, (ASIN B0014X2OXI) et (ASIN B0000DTVUD).

 

Autres personnages historiques

  • Ephémérides du jour

  • 21 Aout 2013

    La Cour suprême casse la décision de la Cour d'appel de Dakar qui avait infirmé le jugement du tribunal régional de Thiès qui avait jugé illégale l’occupation par l'homme d'affaires nigérian Aliko DANGOTE du domaine de feu Serigne Saliou MBACKE dans les environs de Pout. La Cour a fondé sa décision sur les dispositions de la loi sur le domaine national ainsi que ses décrets d’application stipulant que l’attribution de terres du domaine national ne peut pas être transmise par héritage.

  • 21 Aout 2002

    Publication à Ziguinchor d'un communiqué conjoint dans lequel l'Abbé Augustin Diamacoune SENGHOR et Sidy BADJI, les deux principaux leaders du MFDC lancent un appel pour l'ouverture des négociations de paix en Casamance.

  • 21 Aout 1949

    Rappel à Dieu de Seydina Issa Laye, Khalife des Layènes. Il sera inhumé à Cambérène. Sa succession sera assurée par Seydina Mandione Laye.

  • 21 Aout 1936

    La Chambre de commerce de St-Louis étend sa compétence sur la Mauritanie.

  • 21 Aout 1909

    Décès de Seydina Limamoulaye, Grand marabout à Yoff.

  • 21 Aout 1868

    Disparition du trois mâts français "le Palmier" à vingt-cinq milles au large de Saint-Louis.

  • 21 Aout 1825

    Ordonnance organisant le Conseil privé du Sénégal.

Audio du jour en francais

éphéméride 21 Aout

Audio du jour en wolof

éphéméride 21 Aout